«Jacques Chirac - Le racisme, d'où qu'il vienne, est un crime du cœur et de l'esprit. Il abaisse, il salit, il détruit.» livre.fr en page d'accueil
 
 
Actualité du livre boutique livre meilleures ventes Citations
 
 
 

Citations

Le racisme, d'où qu'il vienne, est un crime du cœur et de l'esprit. Il abaisse, il salit, il détruit.
 
 
Ne renoncez pas à faire ce que vous voulez vraiment faire. Là où il y a des rêves, de l'amour et de l'inspiration, vous ne pourrez pas vous tromper.
 
Vivre, c'est danser, j'aimerais mourir à bout de souffle, épuisée, à la fin d'une danse ou d'un refrain.
 
La grande plaie de l'Humanité, c'est le conformisme.
 
La grande plaie de l'Humanité, c'est le conformisme.
 
"Une clé pour une relative paix, un relatif équilibre, une relative acceptation de la vie, c’est d’être tourné vers les autres."
 
Bergère ô Tour Eiffel le troupeau des ponts bêle ce matin.
 
Il faut que tout change pour que rien ne change.
 
Nous sommes là pour montrer aux gens que tous leurs rêves peuvent exister, pas pour leur dicter une façon de penser ou de ressentir.
 
Quand on prend tout d'un cœur léger, il paraît qu'on vit sans danger.
 
Regarder un film de Kubrick, c'est comme regarder le sommet d'une montagne depuis la vallée. On se demande comment quelqu'un a pu monter aussi haut
 
Sur l'écran noir de mes nuits blanches, moi je me fais du cinéma. Sans pognon et sans caméra, Bardot peut partir en vacances: ma vedette, c'est toujours toi.
 
Vous ne pouvez pas pleurer sur l'épaule d'un diamant et les diamants ne vous tiendront pas chaud la nuit, mais ils sont vraiment amusants quand le soleil brille.
 
Il faut créer en se laissant porter de façon un peu naïve, sans trop se poser de questions d’adulte.
 
D'ailleurs si l'on aime quelqu'un on ne doit pas prendre garde à ce qu'il dit. On blesse par crainte d'être blessé soi-même. Il faut n'étudier que le cœur et ne regarder que les yeux !
 
Faire le bel esprit les jours de grands naufrages
 
Quel est donc l’homme à notre époque qui pourrait vivre sans féerie, sans un peu de rêve ?
 
Je crois en la couleur rose. Je crois que le rire est la meilleure façon de brûler des calories. Je crois aux baisers, beaucoup de baisers. Je crois qu'il faut être forte quand tout semble aller mal. Je crois que les filles joyeuses sont les plus jolies. Je crois que demain est un autre jour et je crois aux miracles.
 
Il est vrai qu’un artiste est, par définition, un marginal. Il se tient en dehors des choses pour créer.
 
L'art existe et s'affirme là où il y a une soif insatiable pour le spirituel, l'idéal. Une soif qui rassemble tous les êtres humains.
 
J'aime mieux tomber d'en-haut que voler bas
 
Je ne te demande pas de m'aimer toujours à ce point-là. Mais je te demande de t'en souvenir. Quoi qu'il arrive, il y aura toujours en moi celle que je suis ce soir.
 
Aussi ne saura-t-il jamais comme je l'aime, et celà non parce qu'il est beau mais parce qu'il est plus moi-même que je ne le suis
 
Je commence un tableau et je l’achève. Je ne pense pas à l’art pendant que je travaille, j’essaie de penser à la vie.
 

 




Stratégie, Casse têtes, Logique, réflexion, Adresse, Puzzle...
Retrouvez tous les jeux gratuits sur Flibus.com


     
Recherche de Livres - Livre de poche - Le Guide du Livre - lefigaro.fr - Jeux gratuits
Jeux Concours - Mentions légales - Réalisation site internet